Vin de Pays d'Oc 2018
Domaine des Creisses

Vin de Pays d'Oc 2018

15,90 € prix domaine*
Disponibilité
  • Lyon 2
  • Centre commercial Saint Genis 2
Bouteille (15,90 €)

Vin de pays d'Oc - France

Rouge - 75cl

40% Syrah, 40% Grenache, 20% Cabernet Sauvignon

Intrigué ? Explore le site du domaine !

La note des canonistes
  • (0 votes)
Arômes
Fruits
Épices
Fleurs
Originalité
Boisé
Structure
Onctuosité
Finesse
Tanin
Puissance
Fraîcheur
Le mot du vigneron
Philipppe Chesnelong
Vigneron
J’ai commercialisé mon premier millésime des Creisses en 1997. Je reprends à l’époque le domaine viticole familial, quelques hectares de vigne autour de la maison de maître et du chai édifié par mon arrière grand père vers 1900. Alors avocat à Paris, j’avais en tête les souvenirs d’enfance de la démesure des immenses pressoirs verticaux, de l’odeur de la cave, des promenades en charrette dans les vignes. Inspiré et aidé par la réussite de mon cousin François Mitjavile à Bordeaux (Château Tertre Roteboeuf), je décide de tout plaquer et de tenter l’aventure languedocienne. C’est d’ailleurs toujours Loulou, son fils, qui travaille avec moi les vinifications. J’ai été rattrapé par le côté canaille du vin !
L'avis des Canons

Le domaine des Creisses est né de la reprise par Philippe Chesnelong d’une exploitation familiale d’une centaine d’années qui se trouve à mi-chemin entre mer et montagne, à quelques kilomètres de l’étang de Thau au sud de Montpellier.
Depuis 1997, il est aidé dans cette entreprise par son talentueux et célèbre cousin Louis Mitjavile (Château Tertre Roteboeuf), grand magicien bordelais qui prodigue par ailleurs ses conseils dans le monde entier. Ils ont réussi en un temps record à imposer un style de vin unique qui fait tourner les têtes et agite le petit monde du vin.
Tout le vignoble des Creisses (qui signifie cailloux dans la région) a été converti à sa main par la plantation de Cabernet Sauvignon notamment, qu’il utilise de plusen plus dans l’assemblage de ses vins. Ce cépage mal compris, parfois rustique, touche au sublime lorsqu’il est travaillé dans les règles de l’art. « Il faut savoir attendre et vendanger en octobre pour en tirer le maximum » nous confie-t-il. Un nouveau chai à barrique, mis en service en 2014, a permis d’améliorer encore la précision des vins qui portent haut les couleurs de ce joli terroir. Crémeuses et intenses, les Creisses font tourner les têtes !

* Voir mentions légales

Les Canons te livrent à domicile !